Ma guitare reste désespérement vide,
Ma caboche se rejoue un instant les meilleurs passages de twister, quand la vache est aspirée par le tourbillon avec les voitures, j'adore, pi ça change des araignées au plafond,
Ma femme est clouée au canapé sous codeine et minerve au cou,
Un gros devis accepté pour Bordijol, de la déco en perspective, et du fric pour d'autres projets...

...alors je laisse parler autre chose, les images, celles du net, comme ce petit film ô combien interressant, qui ne doit pas masquer le fond de la lutte avec lequel je suis daccord, qui ne doit pas masquer ni légitimer les violences policières, mais qui fait quand même relativiser sur la forme de cette grève, et le respect de la démocratie! Faïza m'avait parlé de ce vote non respecté, je comprends mieux!...

Ils censurent Michèle :o) les révolutionnaires n'ont pas d'humour et sont tristes à pleurer!...le serieux du mec à côté est pathétique à ce moment là alors que ce "I'm not happy with it" devrait rentrer dans l'histoire des luttes syndicales!...moi ça m'a rappelé la guerre des demoiselles en ariège vers 1830...j'avais Soulet, spécialiste et ecrivain sur la chose, je me souviens encore de sa façon de nous communiquer sa passion pour cet épisode pas banal de l'histoire de France.

Ils sont pas loin de censurer Cabanel! "...trahissent la beautée de la grève...", intervention ô combien importante je trouve.

Bref, des images, qui bougent, un petit film, à diffuser, aussi.

Tag(s) : #BAFOUILLES

Partager cet article

Repost 0