piriac_peche_a_pieds-9.jpg
En Bretagne, le ciel me semble toujours plus haut qu’ailleurs...
A l’heure des grandes marées, entre ciel et mer, sur des langues de sable ventées, aux creux des rochers coiffés de goémon, les pêcheurs à pieds pointillent la côte.
Armés de mêmes râteaux, paniers et paires de bottes, la pêche au trésor réunit le monde à la ronde. Le bougnat rejoint la bourgeoise, le touriste surveille les paniers des plus initiés, les minots rient avec leurs ainés, ...
J’aime ces instants où les mondes se boulèguent, où les distinctions sociales en prennent un coup.
Pas besoin de billet, tout apparait tellement si simple qu’on arrive plus à en partir. Ce sont des moments rares parce que précieux. Ce sont des moments précieux parce que rares.
 
piriac_peche_a_pieds-5.jpg
 
piriac_peche_a_pieds-2.jpg
 
piriac_peche_a_pieds-10.jpg
 
piriac_peche_a_pieds-4-copie-1.jpg
(un jour je vivrai à...) Piriac-Sur-Mer
Le bougnat, la bourgeoise et le touriste...
Tag(s) : #[Mon] PHOTOGR@PHIMZE

Partager cet article

Repost 0