http://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSbd1RVI_3OyEa4TFshJmNU-1s6GSkGvSoD0PY-y6xWVdSaJI8T- Bonjour, ça fait un moment que je veux venir vous parler et aujourd'hui j'ose venir vous voir Mr Bordignon...

- Aïe.....!

- Je voulais vous dire que j'ai bien connu votre Père, Jean-Claude...quand je suis sorti de mes études de droit, toute jeune, j'ai travaillé avec lui au service juridique de la CFDT quand il était lui même à la Cii (ex-Thomson).

J'en garde un excellent souvenir, il m'a tout apprit, et quand il est partit il m'a même donné son cartable, c'était très important pour moi...

Je ne sais pas si c'était le punch de l'apéro mêlé à l'atmosphère chaude et orageuse de ce début de soirée, mais au fur et à mesure qu'elle me racontait tout ça, Martine Blanc-Prévot, Maire adjointe à la jeunesse à Cugnaux,  avait les yeux qui luisaient de plus en plus, accompagnant un large sourire qui sentaient bon les souvenirs de jeunesse. Entre ses presques larmes et ma gorge nouée je buvais ses mots et bredouillais :

- Heuuu, habon ?...mais, je...continuez ...je suis tout ouïe, et en quête permanente de souvenirs des autres sur mon Père...ça me touche beaucoup.

- Oui, c'était en 1971 / 72 ... c'est seulement plus tard que j'ai appris qu'il avait été directeur du foyer logement pour personnes âgées de Cugnaux.

- Et oui, je suis toujours très étonné du peu de monde qui m'en parle, pour moi c'était hier...

Parfois les gens me connaissent à Cugnaux, via mon Père, mais un mélange de timidité, de pudeur, étouffent leurs propos qui ne dépasse souvent pas le "J'ai bien connu votre père Jean-Claude" ... mais avec toujours beaucoup de tendresse. A la veille de la fête des pères en cette année de mes 40 balais j'ai pris ça comme un "signe", de je ne sais qui, venant de je ne sais où, mais un signe...

Je dois récupérer d'ici quelques jours le cartable...et revoir je l'espère Martine.

Tag(s) : #MA N'HISTOIRE, #PETITE HISTOIRE

Partager cet article

Repost 0