"Des amis sont venus prendre un verre une heure..."

1972...douce année où je voyais le jour.

"Et nous avons fait l’amour à plusieurs."

Jusqu'à maintenant j'avais retenu de cette année qu'elle était celle de la sortie du mythique Live at Pompeï des Pink Floyd...

"Sans chercher pourquoi, sans autres raisons..."

Jusqu'à maintenant j'avais retenu de cette année qu'elle était celle du TGV...

"Que d´aimer un peu à la déraison..."

Jusqu'à maintenant j'avais retenu de cette année qu'elle était celle du Bloody sunday en Irlande...

"L´amour à plusieurs, c´est bon pour le cœur."

Jusqu'à maintenant j'avais retenu de cette année qu'elle était celle de la prise d'otages aux JO de Munich...

"Sur le canapé, j´étais près de toi..."

Jusqu'à maintenant j'avais retenu de cette année qu'elle était celle où les Etats Unis bombardaient des gamins au Napalm...

"Oui mais dans mes bras, ça n´était pas toi..."

Jusqu'à maintenant j'avais retenu de cette année qu'elle était celle de la naissance de Laure Sinclair...et Vanessa Paradis...

"Quand tu t´es penché pour me regarder..."

Jusqu'à maintenant j'avais retenu de cette année qu'elle était celle de la mort de mon arrière grand-mère Manou et de Maurice Chevalier...

"Juste à cet instant, je t´ai désiré."

Jusqu'à maintenant j'avais retenu de cette année qu'elle était celle de Brassens à Bobino...

"L´amour à plusieurs, est-ce bon pour le cœur ?"

Jusqu'à maintenant j'avais retenu de cette année qu'elle était celle de Pong et de la naissance du jeu vidéo...

"Et puis un à un m´avez caressée..."

Jusqu'à maintenant j'avais retenu de cette année qu'elle était celle des Chiffres et des Lettres...

"Et puis un à un, j´ai su vous aimer.

Des amis sont venus prendre un verre, une heure
Et nous avons fait l´amour à plusieurs

L´amour à plusieurs
L´amour à plusieurs."

Désormais, 1972 sera aussi ce 45 Tours dans un mange disque, celui d'Ann Sorel qui fait l'amour à plusieurs ...en toute simplicité. En 2013 c'est moins simple, c'est dommage.

Bon, en même temps en 72 les femmes avaient des poils sous les bras, que dis-je, des buissons...sans parler du gazon qu'elles ne tondaient jamais ! Les hommes avaient trop de cheveux, puaient des pieds et de la barbe, portaient des slips larges sur les côtés avec des sous-pulls et fumaient la pipe tout en s'en faisant tailler une...j'vous dis pas le tableau ! Mais d'un coup, une angoisse m'envahit et ma bite : et si c'était le tableau de ma conception ?! Génération anticonformiste qui gambadait nue dans les champs...génération post-soixante-huitarde libérée de la vieille société et des traditions pesantes, génération pas très pudique qui vivait à poil, qui faisait des gosses à tire l'haribo, génération syndiquée qui kiffait la collectivité et qui faisait donc des tas de trucs à...à plusieurs !

Ho putain l'horreur !...et si j'avais non pas un père mais une section syndicale de père ?? Que dis-je, un conseil d'administration ?!! un collectif de défense de je ne sais quoi qui sent la chèvre !? et si j'étais le fruit d'un apéro sans glaçons d'une section toulousaine de la Jeunesse Ouvrière Chrétienne ?!

Ok, j'me calme, besoin de vacances, ça tombe bien, c'est demain !

Mais quand même...ça fait un bail qu'on a pas invité d'amis à la maison moi j'dis...en toute simplicité !

 

 

1972 à plusieurs...
Tag(s) : #Jouir sans entraves

Partager cet article

Repost 0